visiteurs jour : 29     Total clics   :   36863


Bienvenue sur


Cliquez ici smile coucou et merci Merci

le site de Germaine

 

 
Clics 844
 

Chronologie dIsidore Ducasse, comte de Lautreamont

1809 : le 12 mars, naissance Bazet, prs de Tarbes, du pre dIsidore, Franois Ducasse, quatrime des huit enfants de Bernard-Louis Ducasse, surnomm  Le professeur , cultivateur.

 

1821 : le 19 mai, naissance Sarniguet, prs de Tarbes, de la mre dIsidore, Jacquette-Clestine Davezac, fille de Dominique Davezac, cultivateur.

 

1828 : Franois Ducasse passe le brevet denseignement primaire et entre comme clerc dans une tude davou, o il rencontre Jean Dazet, futur tuteur dIsidore Tarbes et pre de Georges Dazet.

 

1830 : le 30 aot, mort de Bernard-Louis Ducasse, grand-pre dIsidore.

 

1837-39 : Franois Ducasse est instituteur et secrtaire de mairie Sarniguet, o il rencontre probablement Jacquette Davezac, sa future femme.

 

vers 1840 : Franois Ducasse migre Montevideo, en Uruguay. Il entre comme commis-chancelier au Consulat-gnral de France.

 

Une rue de Montevideo1846 : Le 1er fvrier, mariage Montevideo de Franois Ducasse et de Jacquette Davezac. Celle-ci est dj enceinte dIsidore.


Le 4 avril, naissance Montevideo dIsidore Lucien Ducasse.


Le 3 aot, naissance Bayonne de
Paul Lesps, futur condisciple de Ducasse et ddicataire de Posies.


Le 15 octobre, naissance Pau de
Georges Minvielle, futur condisciple de Ducasse et ddicataire de Posies.

 

1847 : Le 16 novembre, Isidore est baptis la cathdrale de Montevideo.


9 dcembre : Mort de sa mre. On a suppos quelle stait suicide.

 

1849 : Le 15 avril, naissance Saint-Denis de Henri-Maximin Mue, futur condisciple de Ducasse et ddicataire des Posies.

 

1851 : Le 8 octobre, fin de la guerre entre lUruguay et lArgentine. Le sige de Montevideo est lev.

 

1852 : Le 2 avril, naissance Tarbes de Georges Dazet, futur ami de Ducasse et premier ddicataire de Posies.

 

1856 : Le 28 juin, Franois Ducasse est nomm chancelier de premire classe au consulat de Montevideo.

 

1857 : En mars-avril, pidmie de fivre jaune, dont Franois Ducasse manque mourir

 

1858 : Le 29 septembre, Gustave Hinstin, futur professeur de Lettres dIsidore, est nomm professeur de troisime au lyce imprial de Saint-tienne.

 

1859 : En octobre, Isidore entre comme interne en classe de sixime au lyce imprial de Tarbes. Jean Dazet, le pre de Georges, est lun de ses tuteurs. Franois lavait rencontr alors quils taient tous deux clercs dune tude davou. Henri Mue est dans la mme classe. Gustave Hinstin est professeur Bar-le-Duc.

 

1861 : Isidore est en cinquime.


Le 18 aot,
Gustave Hinstin prononce le discours de distribution des prix au lyce de Bar-le-Duc.


Le 2 octobre, Gustave Hinstin est professeur au lyce imprial de Lille.

 

1862 : Isidore est en quatrime. Il obtient un premier accessit dexcellence.


Le 13 aot,
Gustave Hinstin prononce le discours de distribution des prix au Lyce de Lille.

 

1863 : On perd la trace dIsidore Ducasse pour cette anne scolaire. On suppose quil a suivi des tudes dans un collge priv pour rattraper son retard scolaire.


Le 16 avril, il crit sur un exemplaire de llliade dHomre traduit en espagnol par Jos Gomez Hermosilla :
Propriedad del seor Isidoro Ducasse nacido en Montevideo (Uruguay)Tengo tambin Arte de hablar del mismo autor.


En septembre,
Gustave Hinstin est nomm professeur de rhtorique au Lyce imprial de Pau.


Le 17 octobre, Isidore entre au lyce de Pau, comme interne, en classe de Rhtorique.

 

1864 : Anne de Rhtorique. Paul Lesps et Georges Minvielle sont prix dhonneur. Les rsultats de Ducasse sont trs modestes. Gustave Hinstin est leur professeur de Lettres.


Le 20 aot, Gustave Hinstin prononce le discours de distribution des prix du lyce de Pau.


En octobre, Isidore entre en classe de philosophie.

 

1865 : Classe de philosophie. Paul Lesps est prix dhonneur de philosophie.

 

1866 : Isidore obtient son baccalaurat s sciences.

 

1866 : En mars, Gustave Hinstin pouse, Genve, Mlle Jeanne Grunfelder, de Lausanne. Il est mut en septembre Lyon comme professeur divisionnaire de seconde, ce qui semble correspondre une rtrogradation. Paul Lesps entre la facult de droit Paris, place du Panthon.


Le 7 juin, mort de Jean Dazet, pre de
Georges Dazet.

 

1867 : Le 21 mai, la prfecture de Tarbes dlivre un passeport pour Montevideo Ducasse, sans profession . Il sembarque le 25 mai Bordeaux sur le Harrick. J.-J. Lefrre suggre quil est rentr pour passer devant le conseil de rvision. Il est en France la fin de lanne. Selon Genonceaux, il sinstalle dans un htel parisien, 23, rue NotreDame-des-Victoires.

 

1868 : Le 22 juillet, variste Carrance publie le premier volume de sa srie, Les Voix potiques.
En aot,
le premier des Chants de Maldoror est imprim par Balitout, Questroy et Cie. La plaquette semble navoir t commercialise que dbut novembre.


Le 1er septembre, la Revue populaire de Paris de Louise Bader diffuse une publicit pour le second concours potique dvariste Carrance.


Le 5 septembre, la plaquette est annonce


1er-15 septembre, La Jeunesse, dans son n5, publie une critique signe pistemon (pseudonyme dAlfred Sircos) sur Les Chants de Maldoror.


Le 9 novembre, Ducasse
crit un critique en lui envoyant le Chant premier.


Le 10 novembre, il
crit Victor Hugo en lui adressant sa plaquette. Ducasse relve quelques coquilles.


Georges Minvielle est tudiant en droit la facult de Paris (1868-1869).

 

1869 : En janvier, la Revue populaire de Paris de Louise Bader publie une publicit pour Les Chants de Maldoror


Fin janvier, seconde dition, Bordeaux, du premier chant des Chants de Maldoror dans le recueil collectif dvariste Carrance,
Parfums de lme.


Durant lt, le manuscrit des Chants de Maldoror est envoy Bruxelles pour tre compos et imprim. Il envoie un des exemplaires Victor Hugo.


En octobre, il habite 32, rue du Faubourg-Montmartre.

 

1870 : En mars, Ducasse habite 15, rue Vivienne.


Le 9 avril, dpt lgal de Posies I.


Le 14 juin, dpt de
Posies 11.


En juillet-aot, la Revue populaire de Paris publie une publicit pour
Posies.


Le 24 novembre, Ducasse meurt au 7, rue du Faubourg-Montmartre. ll est enterr le lendemain au cimetire du Nord, aprs un service religieux lglise Notre-Dame-de-Lorette.

 

1873 : Franois Ducasse fait un voyage en France.

 

1874 : Lacroix vend tous les exemplaires de ldition originale des Chants de Maldoror au libraire Jean-Baptiste

Rozez de Bruxelles, qui la commercialise aprs en avoir fait changer la couverture.

 

1885 : En octobre, La Jeune Belgique publie un extrait de Maldoror (I, 11).

 

1886 : Dans Le Dsespr (I, Le Dpart ), Lon Bloy voque la rcente intrusion en France dun monstre de livre, presque inconnu encore, quoique publi en Belgique depuis dix ans .

 

1887 : Mort, Montevideo, de Franois Ducasse.

 

1890 : Bloy publie dans La Plume Le cabanon de Promthe . Il y prsente ce livre incohrent et merveilleux comme luvre dun fou, mais aussi dun grand pote, Cher grand homme avort !Pauvre rastaquoure sublime !
L. Genonceaux rdite Les Chants de Maldoror Paris avec une prface qui contient quelques renseignements sur la vie de Ducasse et reproduit une lettre en fac-simil (12 mars 1870) ainsi que des passages de la lettre du 22 mai 1869, dcouvertes dans les papiers du banquier Darasse.

 

1891 : Remy de Gourmont dcouvre un exemplaire de Posies I et II et relve les principales variantes entre le Chant I des Chants de Maldoror dans ldition intgrale et la version publie par Balitout, Questroy et Cie en 1868.

 

1914 : Le 20 fvrier, dans La Phalange, Valery Larbaud voque les deux plaquettes de Posies conserves la Bibliothque nationale.

 

1919 : Andr Breton publie le texte des deux plaquettes dans Littrature (n 2, avril; n 3, mai).

 

1925 : Numro spcial du Disque vert : Le cas Lautramont .

 

1928 : Franois Alicot publie dans le Mercure de France le tmoignage de Paul Lesps.

 

1939 : Gaston Bachelard publie son Lautramont.

 

1949 : Publication de Lautramont et Sade, de Maurice Blanchot.

 

1950 : Thse de Pierre Capretz sur Quelques sources de Lautramont.

 

1952 : Maurice Viroux relve dans le Mercure de France plusieurs plagiats de Lautramont (emprunts au Dr Chenu, notamment).

 

1970 : Hubert Juin publie les uvres compltes, en fac-simil.


Publication dans la Bibliothque de la Pliade (dition Pierre-Olivier Walzer).
Franois Caradec, Isidore Ducasse, comte de Lautramont.

 

Portrait prsum dIsidore Ducasse1977 : Jean-Jacques Lefrre, dans Le Visage de Lautramont, publie une photographie quil affirme tre celle dlsidore Ducasse.

 

1980 : Jacqueline Lafargue et Franois Chapon publient le texte dune lettre indite de Ducasse Victor Hugo.

 

1987 : Premier numro des Cahiers Lautramont, Bulletin de lAssociation des Amis passs, prsents et futurs dlsidore Ducasse .




 

LES CHANTS DE MALDORORE   (viendront par la suite)


WDW__p/HC.htmWFW


Isidore Ducasse conte de Lautreamont
Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Vous
inaugurez
ce forum,
félicitations.
Pseudo Le 23-8-2019. Titre

 

Total des visiteurs  :    1937548   dont aujourd'hui :   29    En ligne actuellement :  1      Total des clics   36863