visiteurs jour : 33     Total clics   :   18317


Bienvenue sur


Cliquez ici smile coucou et merci Merci

le site de Germaine

 

 
Clics 1051

LEONARD DE VINCI

 

 

1452 le 15 avril, Lonard est n d'une relation amoureuse illgitime entre son pre, Ser Piero da Vinci, notaire de la rpublique d'une riche famille de notables italiens, et sa mre, Catarina, une humble fille de paysans, dans le petit village Toscan d'Anchiano ( 2km du village de Vinci, 80km de Florence, 50km de Pise en Italie)


(Il est n le 15 avril du calendrier Julien, l'anne ou l'Italie adopte le calendrier Grgorien)


cette poque les conventions d'appellation modernes ne s'taient pas encore dveloppes en Europe. Seules les grandes familles faisaient usage du nom de leur "tribu" (ex: Lorenzo de' Medici, dont le clan avait d, l'origine, compter quelques mdecins). L'homme du peuple tait dsign par son prnom auquel s'adjoignait toute prcision utile : le nom du pre, le lieu d'origine, un surnom (Botticelli), le nom du matre pour un artisan (Andrea del Verrocchio), etc.

 

Par consquent, le nom de l'artiste tait Leonardo di ser Piero da Vinci, ce qui signifie Leonardo, fils de matre Piero, de Vinci.

 Lonard lui-mme signait simplement ses travaux Leonardo ou Io, Leonardo (Moi, Leonardo). La plupart des autorits rapportent donc ses travaux en tant que Leonardo sans le da Vinci. Vraisemblablement il n'employa pas le nom de son pre parce qu'il tait un enfant illgitime.


Leonardo vit misrablement avec sa mre Catherina


1457 il a 5 ans quand sa mre se marie avec un paysan d'Anchiano. Il est alors admis dans la maison de la famille de son pre, du village de Vinci, qui, entre temps, a pous une jeune fille de bonne famille, ge de seize ans, Donna Albiera Amadori. Celle-ci sans enfant

eporte toute son affection sur Lonard, mais elle meurt trs jeune l'age de 24 ans en 1465 alors que Lonard 13 ans. Il fut considr comme faisant partie de la famille de riche notable de son pre mais ne fut jamais lgitim par ce pre qui se maria quatre fois et lui donna dix frres et deux surs lgitimes venus aprs lui.


1466 il a 14 ans et sa famille recompose s'installe Florence. Le jeune Lonard, est proche de la nature qu'il observe avec une vive curiosit et s'intresse tout, il dessine dj des caricatures et crit l'envers (criture en miroir) en dialecte Toscan.

 Il est plac comme lve apprenti dans un des plus prestigieux ateliers d'art de la renaissance de Florence sous le patronage d'Andrea del Verrocchio qui il doit sa formation polytechnique d'excellence, o il ctoie d'autres artistes comme Sandro Botticelli, Prugin et Domenico Ghirlandaio.

 Verrocchio tait un artiste renomm polytechnique et trs clectique : orfvre de formation, peintre et sculpteur qui a travaill pour le riche mcne Laurent de Mdicis.

Aprs un an pass au nettoyage des pinceaux et autres petits travaux, Verrocchio initie Lonard la prparation des couleurs, la dcoration, la gravure, la peinture des fresques ainsi qu' la sculpture sur marbre et sur bronze, puis il confie son lve qu'il trouve exceptionnel le soin privilgi de terminer ses tableaux. Il n'y a pas d'uvres de Lonard connues pendant cette priode


1472 a l'ge de 20 ans, il est enregistr dans le Livre Rouge de la compagnie de St Luc, clbre guilde des artistes peintres de Florence, le Campagnia de Pittori. Sa carrire de peintre dbute par des uvres immdiatement remarquables telles que La vierge l'illet, ou L'Annonciation (1473). Il amliore la technique du sfumato (impression de brume) un point de raffinement jamais atteint avant lui.


1476 il est toujours mentionn comme assistant de Verrocchio, mais on suppose qu'entre 1476 et 1478 il possdait aussi son propre atelier car pendant cette priode il reut deux commandes personnelles.  

 

La Vierge aux rochers.
Agrandir
La Vierge aux rochers.
 
  • 1478 a 26 ans, il quitte son matre aprs avoir brillamment dpass celui-ci dans toutes les disciplines. Lonard de Vinci devient alors matre peintre indpendant.
  •  
  • 1481 le monastre de San Donato lui commande L'Adoration des Mages, mais Lonard, vex de ne pas tre choisi par le Pape Sixte IV pour la dcoration de la chapelle Sixtine du Vatican Rome o il est en concurrence avec Michel Ange, ne terminera jamais ce tableau et quitte Florence pour aller Milan travailler pour le mcne et Duc de Milan Ludovic Sforza
  • Ce dernier l'emploie des tches diverses. L'artiste est ainsi "ordonnateur de ftes et spectacles aux dcors somptueux" du palais et invente des machines de thtre qui merveillent le public, il peint plusieurs portraits de la cour milanaise et entreprend des tudes pour rendre navigable le canal de la Martezana.
  •  En 1483, il commence peindre l'un de ses chefs-d'uvre les plus admirs : La Vierge aux rochers, pour la chapelle San Francesco Grande.
  •  C'est aussi cette poque qu'il rflchit des projets techniques et militaires. Il amliore les horloges, le mtier tisser, les grues... Il tudie aussi l'urbanisme et propose des plans de cits idales.
  •  
  • 1490 vers cette date, il cre une acadmie portant son nom o il enseigne pendant quelques annes son savoir tout en notant ses recherches dans de petits traits. Au cours de cette priode, il fait des tudes pour "Il Cavallo", une statue questre gante de cheval cabr monte par Francesco Sforza (le pre du duc de Milan), une prouesse technique pour l'poque, mais cette sculpture ne sera jamais coule en bronze.
  •  
  • 1495 les Dominicains du monastre de Sainte-Marie-des-Grces lui commandent La Cne qu'il peint fresque sur le mur du rfectoire du couvent et en 1498, il ralise le plafond du palais Sforza.
  •  
  • 1499 les troupes de Louis XII prennent le Duch de Milan et destitue le Duc Ludovic Sforza. Sa statue questre cabre est dtruite.
  • Louis XII veut dcouper le mur reprsentant la Cne pour l'emporter en France.
  •  
  • 1500 En mars il est Venise pour deux mois aprs avoir sjourn Mantoue en compagnie du moine scientifique Luca Pacioli o il fit un carton pour un portrait d'Isabelle d'Este (Louvre cabinet des dessins). Fin Avril il est de retour Florence. Au cours de son sjour sur les bords de la mer Adriatique il tudie les dfenses de la frontire orientale de la Srnissime contre une ventuelle attaque des turcs.
  •  
  • 1501 Sjour dans le couvent de la Santissima Annunziata il reoit la conscration pour l'esquisse prparatoire reprsentant La Vierge et sainte Anne. Bref sjour Rome la Villa Tivoli pour l'tude des Antiques, ralisation pour le puissant secrtaire d'tat de Louis XII Florimond Robertet d'une Vierge au fuseau, aujourd'hui disparue.
  •  
  • 1502 Appel par le prince Csar Borgia, duc de Valentinois, avec le titre de "capitaine et ingnieur gnral" il sjourne dans les Marches et la Romagne pour inspecter les forteresses et territoires nouvellement conquis par le fils du Pape Alexandre VI. Rencontre avec Nicolas Machiavel "espion" de Florence au service de Csar Borgia.
  •  
  • 1503-1506 Installation au couvent Santa Maria Novella, nouvel atelier du peintre pour le carton de la Bataille d'Anghiari.
  • 1504 Lonard est consult par la Seigneurie pour l'emplacement du David de Michel-Ange, son avis s'oppose celui du "divin", ce dernier obtient gain de cause.
  • Son pre dcde et Lonard est cart de l'hritage par son illgitimit.
  • Louis XII sollicite Florence, ou De Vinci ralise des tudes anatomiques et tente de classer ses innombrables notes, pour que le matre revienne Milan.
  •  Si la Joconde est Mona Lisa del Giocondo, rien n'est moins sr, dbut des sances de pose.
  •  
  • 1505 Etude sur le vol des oiseaux, rdaction du codex de Turin
  •  
  • 1506 Le gouvernement de Florence lui permet de rejoindre le gouverneur Franais de Milan Charles d'Amboise, qui le retient auprs de lui malgr les protestations de la Seigneurie.
  • 1507 Le peintre devient l'hritier de son oncle Francesco, mais ses neveux entament une procdure pour casser le testament. Louis XII est Milan et Lonard est de nouveau l'ordonnateur des ftes donnes dans la capitale lombarde.
  • 1508 Dbut de la conception de la Sainte Anne, aujourd'hui au Louvre
  • 1511 Mort du gouverneur Charles d'Amboise La France perd et quitte le Milanais aprs la bataille de Ravenne
  • 1513 En septembre, Lonard de Vinci part pour Rome travailler pour le Pape Lon X, de la riche et puissante famille des Mdicis.
  •  
  • Si la Joconde est la matresse du duc Julien de Mdicis le frre du pape, hypothse fort probable (Carlo Pedretti, Andr Chastel), dbut de sa ralisation.
  •  
  • 1514 Srie des "Dluges" une rponse partielle la version offerte par Michel-Ange, dans la chapelle Sixtine. Projet d'asschement des marais Pontins, appartenant au duc Julien de Mdicis.
  •  
  • 1515 En septembre, le nouveau roi de France Franois 1er reconquiert le Milanais par la Bataille de Marignan
  • 1515 En novembre il se penche sur un nouveau projet d'amnagement du quartier Mdicis Florence. En dcembre rencontre Bologne avec le roi Franois 1er.
  •  
  • 1516 il part travailler en France avec son assistant artiste peintre Francesco Melzi o son nouveau mcne et protecteur, le roi de France Franois Ier l'installe au Clos Luc prs d'Amboise (Indre-et-Loire) en temps que "premier peintre, ingnieur et architecte du roi".
  •  Franois Ier est fascin par Lonard de Vinci et le considre comme un pre. Projet de construction d'un nouveau palais Romorantin avec dtournement d'un fleuve dans la Sauldre.
  •  
  • 1519 le 2 mai, aprs avoir fait son testement le 23 avril devant le notaire d'Amboise, malade depuis de longs mois, Leonard de Vinci est emport par la maladie au Clos Luc l'ge de 67 ans.
  • Vasari, son premier biographe, prtend qu'il est mort dans les bras de Franois Ier mais cela est contest.
  • Sa tombe est situe la chapelle Saint-Hubert, dans l'enceinte du chteau d'Amboise.
  •  
  • Lonard de Vinci, toute sa vie clibataire et abstinent, n'ayant jamais eu ni femme ni enfant, lgue l'ensemble de son uvre considrable pour les faire publier, ses manuscrits, carnets, et documents et ses instruments son lve et
  • disciple prfr, Francesco Melzi, son lve depuis l'ge de 10 ans qui aprs lavoir accompagn en France, resta prs de lui jusqu sa mort et qui grera son hritage pendant 50 ans aprs la mort de son matre,
  •  
  • et de nombreuses peintures (parmi lesquels la Joconde, la Vierge, l'Enfant et Saint Anne, le S. Gerolamo...) qui se trouvaient encore en sa possession dans son atelier son autre lve et disciple favori, Giacomo Caprotti aussi appel Salai, entr son service l'ge de 15 ans, et ses autres biens ses serviteurs.
  •  
  • 1570 dcs de Francesco Melzi qui a conserv son hritage toute sa vie sans le publier. partir de cette poque a commenc la dispersion parse et la dsastreuse perte de son hritage, deux tiers des 50 000 documents originaux multi-disciplinaires rdigs en vieux toscan crypt par Lonard de Vinci dont chaque carnet, manuscrit, page, croquis, dessin, texte, note, etc. est considre comme une uvre d'art part entire. Il ne resterait que 13 000 documents environ dont une majeure partie sont archivs au Vatican

uvres en peinture

Saint Jean / Bacchus (Jean-Baptiste).
Agrandir
Saint Jean / Bacchus (Jean-Baptiste).

Lonardo da Vinci incarne parfaitement l'esprit de la Renaissance, poque des Grandes Dcouvertes. Gnie Universel, curieux de tout (musique, posie, sciences, philosophie, anatomie, botanique, techniques, architecture,...) il consacra sa vie la recherche de la connaissance. Lonard est surtout clbre pour ses dessins et ses peintures dans lesquelles il introduit ses notions de mathmatiques, inventant ainsi la perspective dans l'art pictural. Dbordant d'ides il exprimente beaucoup de nouvelles techniques qui s'avrent souvent dsastreuses...

Lonard a ralis de trs nombreux portraits de femmes, et un seul d'homme (un musicien) a t retrouv ce jour. Dans ses peintures, il matrise parfaitement le clair-obscur, utilise magistralement la technique du sfumato (procd du model vaporeux). Il a crit: "Le personnage le plus digne d'loges est celui qui par son mouvement traduit le mieux les passions de l'me". Lonardo pensait que la peinture tait suprieure toute autre forme d'art.

Lonard ralise aussi une grande quantit d'tudes sur la zoologie, la botanique, l'anatomie et la gologie. Il imagine de multiples appareils et machines, dont la premire machine volante, qui resteront au stade de dessins. Plus qu'en tant que scientifique proprement dit, Lonard de Vinci a impressionn ses contemporains et les gnrations suivantes par son approche mthodique du savoir, du savoir apprendre, du savoir observer, du savoir analyser. La dmarche qu'il dploya dans l'ensemble des activits qu'il abordait, aussi bien en art qu'en technique (les deux ne se distinguant d'ailleurs pas dans son esprit) notamment en horlogerie, procdait d'une accumulation pralable d'observations dtailles, de savoirs dissmins a et l, qui tendait vers un surpassement de ce qui existait dj, avec la perfection pour objectif. Bon nombre des croquis, notes et traits de Lonard de Vinci ne sont pas proprement parler des trouvailles originales, mais sont le rsultat de recherches effectues dans un souci encyclopdique, avant l'heure.

De Lonard de Vinci, subsistent aujourd'hui 7 000 notes et dessins, et quarante uvres attestes, dont huit ont disparu.

uvres majeures

 

  • Portait de Ginevra deBenci (1478-1480), sur d'un clbre astronome, ami de Lonard ; conserv la National Gallery of Art de Washington D.C.
  • La Belle Ferronire (1490), portrait d'une inconnue. Il nest pas certain que ce tableau soit de Lonard.
  • Portrait de Franchino Gaffurio (1490), portrait d'un musicien. Cest le seul portrait masculin de Lonard
  • la Madone Benois (1475-1478)
  • La Vierge aux rochers (1483-1486, premire version) En compagnie des frres de Predis, Lonard sengage en 1483 dans la ralisation dun polyptyque pour San Francesco Grande. Li liconographie de lImmacule Conception, le tableau voque un pisode tir des vangiles apocryphes
  • LAdoration des mages (1481-1482), command par les moines de San Donato Scopeto, ce panneau inachev reste toutefois suffisamment labor pour saisir les bouleversements quil apporte liconographie, au style et aux significations.
  • La Vierge aux rochers (1493-1495 et 1507-1508, deuxime version), sur cette version ralise pour remplacer la premire vendue entre-temps, Lonard ajoute les auroles et le bton, attribut de Jean Baptiste.

 

 

(Source Wikipedia)


WDW__p/HC.htmWFW


 

Total des visiteurs  :    1925302   dont aujourd'hui :   33    En ligne actuellement :  1      Total des clics   18317