visiteurs jour : 110     Total clics   :   29498


Bienvenue sur


Cliquez ici smile coucou et merci Merci

le site de Germaine

 

 
Clics 886

Plerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle

Un article de Wikipdia, l'encyclopdie libre.
Carte montrant les chemins contemporains en Europe pour se rendre Saint-Jacques-de-Compostelle.

Le plerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle est un plerinage catholique, dont le but est le tombeau lgendaire de l'aptre saint Jacques, Jacques le Majeur, situ dans la crypte de la cathdrale de Saint-Jacques-de-Compostelle en Galice (Espagne). Le plerinage de Compostelle compte parmi les trois plus importants plerinages de la Chrtient aprs Jrusalem et Rome. Mais c'est seulement aprs la prise de Grenade en 1492, sous le rgne des Rois catholiques, Ferdinand d'Aragon et Isabelle la Catholique, que le pape Alexandre VI (Rodrigo Borgia, pape de 1492 1503) a dclar que Saint-Jacques-de-Compostelle tait, avec Rome et Jrusalem, l'un des  trois grands plerinages de la Chrtient . Saint-Jacques-de-Compostelle a t dclar en 1987 premier itinraire culturel du Conseil de l'Europe.

 

Origines [modifier]

Statue de Jacques le Majeur dans la cour de l'Hpital Saint-Jacques de Besanon, tmoin d'un culte local saint Jacques, mais sans lien avec Compostelle.
Reprsentation traditionnelle de Saint Jacques en Matamore
Plerins arrivant Salamanque par la via de la Plata
La coquille Saint Jacques, un des symboles du plerinage.

Le plerinage est n de la dcouverte miraculeuse d'un tombeau faite en Galice vers l'an 800. Ce tombeau a t retrouv par l'ermite Pelayo (ou Pelagius) qui avait eu une rvlation dans son sommeil. Il aurait t guid par une toile dans le ciel, d'o une des tymologies avances pour Compostelle : Campus Stellae ou champ de l'toile. Suite cette rvlation mystrieuse et aprs concertation, l'glise locale dclara qu'il s'agissait du tombeau de l'aptre Jacques, frre de Jean l'vangliste et premier aptre martyr de la chrtient. Les premiers crits mentionnant la prdication de Jacques en Espagne remontent au VIIe sicle. Ils ont t repris au XIIe sicle et incorpors au Codex Calixtinus. L'aptre Jacques aurait quitt le Proche-Orient au Ier sicle avec pour mission de prcher la parole du Christ en Occident jusque dans la pninsule Ibrique. Rentr en Palestine, il fut dcapit sur ordre du roi Hrode Agrippa. Recueillie par ses compagnons, sa dpouille fut porte dans une embarcation. Guide par un ange, l'esquif franchit le dtroit de Gibraltar avant de s'chouer sur les ctes de Galice.

Thodomire, vque d'Ira-Flavia (aujourd'hui Padrn), reconnut ce tombeau comme tant celui de Saint Jacques en 835 et le roi Alphonse II des Asturies y fit difier une glise. Il faudra toutefois attendre l'anne 1884 pour que le pape Lon XIII confirme de son autorit, dans la lettre apostolique Deus Omnipotens, la reconnaissance des reliques de saint Jacques faite par l'archevque de Compostelle.

Histoire [modifier]

Article dtaill : Plerin de Saint-Jacques-de-Compostelle.


En 1121, en pleine priode de croisade (dont la premire est lance en 1095 par le Pape Urbain II Clermont Ferrand) et 3 ans aprs la fondation de l'ordre des Templiers en 1118 Jrusalem par le pape Pascal II pour protger le plerinage de Jrusalem, le pape Calixte II (dont le frre Raymond de Bourgogne est roi de Len et de Galice par mariage avec Urraque Ire de Castille, fille du roi de Castille Alphonse VI de Castille) fait de Saint-Jacques-de-Compostelle un archevch.

Il suscite le rassemblement de textes pars dans un manuscrit connu sous le nom de Codex Calixtinus pour assurer la dvotion l'Aptre et assure la promotion de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Au cours des Xe et XIe sicles, le culte de saint Jacques troitement li en Espagne la Reconquista commence se rpandre grce la lgende de Charlemagne qui mobilise la chevalerie europenne.

Suivant les routes commerciales de leur poque, des plerins de Saint Jacques, de tous rangs, mais surtout nobles, ecclsiastiques et marchands se rendaient en Galice de Paris, de Vzelay, du Puy-en-Velay et d'Arles. L'ide de l'existence de voies prcises et de lieux de rassemblement est une ide contemporaine qui n'a pas encore trouv son fondement historique. Les rois de Navarre et de Lon amliorrent de leur ct les routes et construisirent des ponts afin de faciliter les changes et le repeuplement du nord de l'Espagne aprs que les Sarrasins en eurent t chasss. S'ils bnficirent aux plerins, ces amnagements n'ont pas t faits que pour eux.

Le dernier livre incorpor au Codex Calixtinus est attribu un moine poitevin, Aimery Picaud. Il y indique sommairement quatre routes en France, les chemins de Paris, de Vzelay, du Puy et d'Arles qui fusionnent pour trois d'entre eux Ostabat dans les Pyrnes-Atlantiques, puis Puente la Reina en Espagne, pour former le camino francs. Il y dtaille les tapes mais donne aussi des renseignements sur les rgions traverses et leurs populations. Ce Livre n'a pratiquement pas t connu en Europe avant son dition (en latin) en 1882. C'est Jeanne Vielliard qui lui a donn le titre de Guide du plerin dans sa traduction de 1938. Depuis il est considr, tort, comme l'anctre des guides des plerins contemporains. Les travaux les plus rcents montrent que ce document n'a pas t rdig l'intention d'ventuels plerins, mais comme une invitation au couronnement du roi Alphonse VI qui se voulait l'gal de Charlemagne et prtendait exercer sa souverainet du perron de Saint-Jacques aux rives du Rhne , donc sur la grande Aquitaine borne par les grands sanctuaires d'Arles, Le Puy, Vzelay et Tours.

Les plerins avaient pour coutume de rapporter comme tmoignage de leur voyage des coquilles de pectens, qu'ils fixaient leur manteau ou leur chapeau, d'o le nom de coquilles Saint-Jacques donn par la suite ces mollusques. La coquille Saint-Jacques tait le signe l'issue du voyage que c'tait un homme nouveau qui rentrait au pays. Elle deviendra l'un des attributs reconnaissables du plerin, avec le bourdon, la besace et le chapeau larges bords. La coquille fut parfois grave dans la pierre sur les frontons ou les chapiteaux des glises[1]. Elle est le plus souvent un ornement architectural sans lien avec

pierre sur les frontons ou les chapiteaux des glises[1]. Elle est le plus souvent un ornement architectural sans lien avec

Le plerinage contemporain [modifier]

Historique [modifier]

Prs de 100 000 plerins ont demand recevoir la compostela pour l'anne 1999 et prs de 200 000 en 2004. Ils se rendent Saint-Jacques-de-Compostelle pied ou vlo, parfois cheval.

Par ailleurs, s'il est parcouru depuis le IXe sicle par des chrtiens faisant tape dans des monastres, le plerinage de Saint-Jacques est galement devenu une randonne clbre, o les marcheurs croisent les amateurs d'art roman.

Un chemin de Compostelle est bien identifi en Espagne, le Camino francs qui a t la voie de communication du Nord de l'Espagne trs frquente aprs la Reconquista pour favoriser le repeuplement des royaumes du Nord. Cette voie conduisait Compostelle mais tous ceux qui l'ont emprunte ne sont sans doute pas alls jusqu'en Galice. Des chemins de Saint-Jacques ont t tracs par la Fdration franaise de randonne pdestre partir du dbut des annes 1970. Le premier exemplaire ronot du topo-guide du GR 65 pour le tronon Le Puy - Aubrac date de 1972. Ce chemin de Saint-Jacques est devenu le GR 65 sentiers de grande randonne.

Certains plerins ralisent parfois le chemin inverse, aprs avoir atteint la Cathdrale de Saint-Jacques-de-Compostelle, tandis que d'autres vont Padron voir l'amarrage de la barque du saint, au cap Finisterre considr au Moyen-ge comme le bout du monde, voire Fatima au Portugal.

Le carnet du plerin [modifier]

Le carnet de plerin est un document qui s'apparente un passeport et comporte un relev d'itinraire. Il a deux fonctions :

  1. permettre son porteur de justifier de sa qualit de plerin donc de bnficier des avantages accords ceux-ci, en particulier l'accs certains gtes
  2. rcolter chaque tape un tampon et l'indication de la date de passage permettant son porteur de justifier l'itinraire parcouru.Cette justification lui permet d'obtenir la Compostela son arrive Compostelle. La condition est d'avoir parcouru au moins les 100 derniers kilomtres pied (ou 200 km vlo) et de les avoir fait valider sur leur carnet du plerin. Une consquence ressentie comme injuste de cette rgle est que le plerin venu de Berne ou Helsinki qui s'arrte, fatigu, 120 kilomtres de Santiago et termine en autocar n'a pas droit la compostela.

Ce document est connu sous diffrentes dnominations. L'appellation espagnole est credencial, francise en crdenciale (mais on trouve d'autres orthographes). En 1998, l'Eglise de France a dfini un carnet de plerin spcifique dnomm cranciale qu'elle souhaite remettre en mains propres aux futurs plerins. Voir une dfinition complte : la Cranciale.

Obtenir un carnet de plerin [modifier]

Le carnet de plerin n'est pas obligatoire pour obtenir la Compostela. Il suffit d'une justification de l'itinraire parcouru qui peut tre apporte par exemple sur le carnet de route du plerin. Cependant, du fait de l'encombrement des gtes, il est nanmoins prudent que le plerin qui souhaite en bnficier se procure un carnet.

Il est possible d'obtenir un carnet en faisant appel au Service des Plerinages de son diocse ou une association locale d'anciens plerins. Elles sont nombreuses et une recherche sur un moteur de recherche sur internet permet de les trouver. La plupart des associations les dlivrent en change d'une adhsion, pratique intressante la fois pour le plerin qui y trouve le plus souvent un espace amical pour sa prparation et pour l'association. Les modles de carnets des associations refltent la grande diversit de celles-ci. L'glise donne la cranciale, mais vend un mode d'emploi. Certains prestataires vendent des carnets de plerin.

Au tout dbut de la cranciale, l'identit du plerin est prcise. Puis une recommandation aux diffrentes autorits, civiles et religieuses, est faite avant le dpart. Cette recommandation est fournie par l'association, le service ayant procur la crantiale ou, plus traditionnellement, par la paroisse de laquelle relve le plerin.

Les itinraires des plerins [modifier]

Article dtaill : Chemins de Compostelle.

Villes et monuments traverss [modifier]

Un monument  Monte do Gozo indique aux plerins qu'ils sont bientt arrivs  destination.
Un monument Monte do Gozo indique aux plerins qu'ils sont bientt arrivs destination.
La cathdrale de Saint-Jacques-de-Compostelle, tape ultime du plerinage

Suivant leurs vux et leurs possibilits, les plerins adaptaient leur itinraire pour aller prier des corps saints, sans toujours suivre les itinraires les plus directs. En 1998, la France a demand l'UNESCO l'inscription sur la liste du Patrimoine mondial de 71 monuments jugs reprsentatifs des chemins de Compostelle. Ces monuments et 7 tronons de GR ont t retenus par l'UNESCO et inscrits comme  Un Bien unique  dnomm  Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France . Cette inscription conduit donc l'quation 71+7=1 qui ne se comprend que dans le contexte de relations politiques privilgies. La grande diversit des chemins contemporains et l'absence d'une autorit capable de les grer comme le sont les autres biens inscrits est aujourd'hui un casse-tte pour les autorits. Il n'en reste pas moins que cette inscription a t bnfique pour le tourisme et l'conomie. Il reste en tirer le meilleur parti.



WDW__p/HC.htmWFW


 

Total des visiteurs  :    1933104   dont aujourd'hui :   110    En ligne actuellement :  4      Total des clics   29498