visiteurs jour : 112     Total clics   :   42704


Bienvenue sur


Cliquez ici smile coucou et merci Merci

le site de Germaine

 

 
Clics 1065


 

 

Un monastre forme une communaut isole, dirige par un abb, lu vie. Il est second par un prieur. La rgle bndictine, qui inspire la plupart des communauts monastiques est fonde sur la prire et le travail (ora et labora). En ralit, notamment lorsque les moines sont d'origine noble, le travail apparat comme dgradant. Les tches les plus difficiles sont donc confies des frres convers ou des domestiques, les moines se rservant les tches plus spirituelles, comme la copie ou l'enluminure.

Saint Martin du Canigou

 

 

Les moines commencent leur vie dans le monastre comme postulants. Ils deviennent novices au bout d'un an, avant de prononcer les voeux d'obissance, de pauvret et de chastet qui les engagent dfinitivement. Ils sont alors profs.

Certains moines ont un rle particulier. Hormis l'abb et le prieur dj voqus, on trouve le circateur : surveillant devant sanctionner tout relchement. Le chantre : responsable de la bibliothque et du scriptorium. Le cellerier, qui veille sur l'approvisionnement de la communaut. Le rfectorier, qui s'occupe de la cuisine et du rfectoire. Le prvt, qui gre les relations avec l'extrieur. Le sacristain, qui veille sur l'glise, l'htellier et l'aumnier qui veillent respectivement sur les plerins cheval et pieds. Le camrier, responsable du linge. L'infirmier, et un portier.

Les frres convers sont des membres non-clercs d'une communaut religieuse. Ils ne chantent pas au choeur et sont chargs du service domestique de la communaut monastique, notamment des travaux les plus pnibles (agriculture). Ils doivent suivre le type de vie des moines (chastet et jene). Ils n'ont pas voix au chapitre, c'est--dire qu'ils n'ont pas donner leur avis sur les dcisions administratives. Tout en devant assiter un certain nombre d'offices, les convers n'ont pas la mme instruction que les moines et n'ont pas les mmes obligations spirituelles (leur emploi du temps ne laissant pas autant de place la mditation).

 

 

 

 

Chaque monastre a bien entendu son plan propre. Nanmoins il est possible de dfinir un plan type.

 

1 - L'abbatiale
2 - Le clotre
3 - La sacristie
4 - La salle capitulaire
5 - Le chauffoir
6 - Le rfectoire
7 - La cuisine
8 - Le rfectoire des convers
9 - Le lavabo

10 - Le jub
11 - La salle des moines & scriptorium
12 - Le cellier

Le dessin du plan est extrait du n229 des Dossiers de l'archologie

 

 

L'espace central d'une abbaye est son clotre (lat. claustrum) autour duquel s'agencent tous les autres btiments. Quadrilatre plus ou moins rgulier form par quatre galeries (le chiffre quatre symbolisant les quatre vangiles, les quatre vertus cardinales, les quatre lments...), il enferme un jardin souvent agrment de deux points d'eau : un puits et un lavabo (pour les ablutions).

Clotre de Moissac

 

 

En effet, si l'hygine tait parfois rudimentaire (peu de bains et de changements de vtements), les moines se lavaient plusieurs fois par jour le visage et les mains. Le clotre est la fois un lieu de mditation et un lieu de passage. Il occupe une place centrale et constitue une projection du paradis sur terre.

Clotre de Ripoll

 

 

Le clotre dessert la plupart des autres lieux de l'abbaye. Il s'adosse l'abbatiale, lieu capital par lequel dbute souvent la construction du monastre. L'espace dans l'glise est strictement cloisonn : les moines s'installent sur leurs stalles dans le choeur, alors que les convers, qui n'entrent pas par la mme porte que les moines, sont cantonns au fond de la nef.

Choeur de la Chaise-Dieu

 

Sur les autres ailes du clotre, on trouve des btiments ayant une fonction "intellectuelle" (salle capitulaire, salle des moines/scriptorium, bibliothque) et d'autres ayant une fonction pratique (dortoir, rfectoire, cuisine, cellier, chauffoir).

 

 

La salle capitulaire est un lieu de dcision. Les moines s'y runissent quotidiennement pour y discuter un chapitre de la rgle de Saint Benoit, pour y avouer leurs fautes ou pour y rsoudre des problmes administratifs.

Salle capitulaire d'Hambye

 

 

La salle des moines sert frquemment de scriptorium : les moines y copient des oeuvres religieuses.

 

Salle des moines de Fontenay

 

 

Afin que l'encre reste liquide et que les doigts ne s'engourdissent pas trop pendant les rudes hivers, le chauffoir jouxte le scriptorium.
Exceptes la cuisine et l'infirmerie, c'est la seule pice chauffe du monastre.

Chauffoir de Fontenay

 

 

Pour des raisons de commodit semblables, cuisine et rfectoire (et galement cellier) sont associs. Une ouverture permet le passage des plats d'une salle l'autre.

Rfectoire de Royaumont

 

 

Le rfectoire comprend gnralement une chaire, souvent intgre au mur, d'o un moine lisait des textes sacrs durant le repas qui devait tre pris dans le silence le plus strict. Les repas ne comportent ni viande, ni graisses, sauf pour les malades.

Rfectoire de Santa Maria de Huerta (Espagne)

 

 

Cellier de Bonport

Cuisine d'Hambye

 

 

Toujours par souci pratique, le dortoir communique avec le transept de l'abbatiale, laquelle il est donc perpendiculaire. De cette manire, les moines, qui devaient se rendre l'office huit fois par jour (dans l'ordre: vigiles, laudes, prime, tierce, sexte, none, vpres, complies), dont plusieurs fois la nuit, rduisaient le chemin parcourir entre leur lit et l'autel. Les dortoirs, initialement collectifs, se sont parfois transforms en douillettes cellules individuelles suite des relchements dans la discipline.

Dortoir de Fontenay

 

 

L'ensemble des btiments dcrits ci-dessus est exclusivement rserv aux moines. Un ensemble de btiments part (dortoir, rfectoire.. ) est rserv aux convers.

Btiment des convers Hambye


 

D'autres btiments sont plus en contact avec l'extrieur : une htellerie peut accueillir des plerins. D'autres sont lis la vie conomique du monastre : btiments agricoles (tables, colombier ...), ou "industriels" (forges, ...).

Forge de Fontenay

 

 

L'infirmerie se situe gnralement un peu l'cart, car la maladie est un rappel honteux du corps, et est considre comme la punition d'un pch.

Infirmerie d'Ourscamp


Page d'accueil

WDW__p/VD.htmWFW
monastre
Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Pseudo Le 18-9-2019. Titre


marina17 le 18-6-2011. restanques et monastres cultureau M-A
avez vous une ide sur les restanques et les monastres

 

Total des visiteurs  :    1940855   dont aujourd'hui :   112    En ligne actuellement :  3      Total des clics   42704