visiteurs jour : 51     Total clics   :   8424


Bienvenue sur


Cliquez ici smile coucou et merci Merci

le site de Germaine

 

 
Clics 39

 

SAVOIR VIVRE ET BONNES MANIERES

 

 

Ntiquette - Wikipdia

Contraction de Net (mis pour Internet et une abrviation courante de Network (rseau)) et tiquette, la ntiquette est une charte dfinissant les rgles de ...
fr.wikipedia.org/wiki/Ntiquette - 32k -


 

 

ECRIRE UNE LETTRE ET SIGNER

 

Quand vous crivez une lettre ou adressez un courriel (surtout dsobligeant)

 

 N'oubliez pas la formule de politesse ni de signer votre lettre ou courriel. (la personne sachant qui vous tes pourra vous rpondre et mettre les choses au point.)

 

(Pas de courrier  anonyme, c'est un non respect du "savoir vivre"  on doit avoir le courage de signer ses opinions

 

  


 
Bonnes et mauvaises manires
 

 

La ponctualit est un acte essentiel du savoir-vivre. Si quelquun vous donne rendez-vous dans la
 rue ou dans un lieu public une heure prcise, on doit arriver  lheure, le maximum qui peut tre tolr est cinq minutes de retard. Sil sagit dun rendez-vous daffaires, professionnel, chez le mdecin, le dentiste, il est recommand darriver cinq ou dix minutes plus tt.

 

  

Cracher dans la rue est absolument interdit.


Roter en public est trs impoli.


Bailler sans mettre sa main devant la bouche, se moucher ou ternuer bruyamment sont galement des comportements
 trs mal considrs.

 

Dans la rue, il y a des passages spciaux(devant les feux rouges ou non) que les pitons utilisent pour
traverser. Ne pas utiliser les passages pitons, quon appelle aussi les clous , est mal considr,  

Dans les transports publics (bus, train, mtro), il est dusage doffrir son sige une personne ge, une femme enceinte,
une personne avec un enfant.

 

Dans un ascenseur, dans les transports en commun, dans la rue, on ne fixe pas les gens du regard. Dvisager une personne
est considr comme trs impoli. Parler bruyamment une personne qui nous accompagne ou au tlphone est
galement mal considr.

 

A la fin dun repas, il est normal de partager laddition de manire gale entre tous les convives, sauf si l'un d'entre eux
 insiste pour tout payer.

 En revanche, il est toujours dusage dans un dner deux quun homme invite la femme qui laccompagne,
mme si cet usage est moins courant parmi les jeunes gens.

 

Dans une file dattente, il faut faire la queue comme tout le monde et attendre patiemment son tour. 

  

On doit dire merci lorsquon reoit quelque chose, lorsquon nous rend un service. Si lon reoit un cadeau, on peut louvrir immdiatement. On peut cependant le faire aprs une petite phrase conventionnelle : Est-ce que je peux louvrir tout de suite ? .
 Mme si le cadeau nest pas de votre got, , on ne montre pas sa dception.

 
Salutations


  Lorsquon entre dans une pice o il y a des gens, il est dusage de dire bonjour en arrivant, mais il nest pas obligatoire de serrer toutes les mains.

  Sil sagit dune premire rencontre, on pourra dire : Enchant, Ravi de vous rencontrer, ou tout simplement annoncer son nom : Bonjour, Jean Martin..

Si lon est prsent quelquun, il est prfrable dattendre que cette personne vous tende la main pour la saluer.

 

La poigne de main  :  est bien plus habituelle en France que dans les pays anglo-saxons par exemple. En arrivant au bureau le matin, il est frquent que les Franais lancent un Bonjour, a va? ou un Salut Daniel en se serrant la main, mme sils se sont vus la veille.

 Le soir, en se quittant, il nest pas rare quon se serre la main une nouvelle fois. Serrer la main est ainsi un rituel
 douverture et de fermeture de la rencontre, lacte de se saluer et de se quitter est fortement marqu par ce geste.

 Une rencontre de moins de cinq minutes dans la rue par exemple peut tre introduite par une poigne de main et termine par une autre.

 

 Faire la bise :  Il nest pas anormal de serrer la main une femme, mais un homme embrassera plutt sur chaque joue une femme quil connat : parent, collgue ou amie.

 

Assez souvent, lorsque la relation nest pas encore trs dveloppe, un homme prendra la main dune femme pour la saluer mais se penchera en mme temps vers elle pour lembrasser, signifiant ainsi que la relation est plus proche, plus amicale.

 

 Tout comme la poigne de main, faire la bise marque le temps de la rencontre, et l aussi, il nest pas inhabituel quune brve conversation dans la rue soit introduite par des bises et finie par dautres bises en se quittant,..

La bise provoque quelquefois des hsitations, ou mme des embarrassements : bien quembrasser une fois sur chaque joue semble tre la norme, 

Les femmes se font plus souvent la bise entre elles que les hommes le font entre eux, sauf sil sagit dun proche parent (pre, frre, cousin etc.) Lorsque les hommes sembrassent, on parle plutt dune accolade, qui consiste mettre ses bras autour du cou, tout en donnant quelques tapes dans le dos.

 

Dans le cas o deux personnes se rencontrent dune certaine distance un certain code est aussi en usage : si lon connat bien cette personne, et si la relation avec elle est plutt informelle, un petit signe discret de la main est dusage.

 En revanche, si lon croise dans la rue une personne avec laquelle on entretient une relation formelle suprieur  ou quon connat assez peu, il est prfrable de marquer cette rencontre par un hochement de la tte seulement.

Si cette personne est accompagne, il est recommand de sabstenir de faire un signe, sauf si cette personne fait elle-mme un geste.

 Enfin, si la personne ne vous a pas remarqu il est prfrable de ne faire aucun signe.

 

Tu ou vous ?
   

Le temps n'est plus o les jeunes gens se dnommaient "Monsieur, Mademoiselle"

 

 Il y a un grand nombre de cas de tutoiement spontans : les jeunes enfants par exemple sadressent aux adultes en utilisant le pronom tu jusqu ce quils apprennent vers 7 ou 8 ans distinguer les circonstances o il faut faire un choix.

 

 Les jeunes du mme ge, les adolescents, se tutoient de manire spontane, sans distinction de sexe.

 

 Les membres dune mme famille se tutoient : sauf dans des cas aujourdhui exceptionnels, les enfants ne disent jamais vous leurs parents.

Le tu spontan est aussi dusage dans certains cercles, clubs, associations; cela a pour effet de renforcer le sentiment dunit et dappartenance au groupe.

En gnral, on vouvoie les personnes que lon rencontre pour la premire fois, le suprieur hirarchique, une personne plus ge que soi.

 Il existe certains cas o une personne est autorise tutoyer, tandis que son interlocuteur emploie le vous : un professeur parlant un jeune lve, un adulte un jeune enfant, une personne ge sadressant une personne beaucoup plus jeune.

 Cette situation nautorise pas la personne qui est tutoye tutoyer son interlocuteur son tour, ce qui montre que le vouvoiement nest pas seulement une marque de formalit, mais aussi un indicateur de hirarchie sociale qui permet de montrer son respect.

Dans une premire rencontre, le choix entre le vous et le tu nest pas toujours facile, il existe des circonstances o lon hsite.

 

En gnral, cest la personne la plus ge, ou celle qui se trouve dans une position hirarchique suprieure, ou celle qui reoit qui va dcider : On pourrait peut-tre se dire tu? 

 

Aujourdhui, lusage du tutoiement est de plus en plus rpandu, notamment parmi les jeunes gnrations.

 

  

Etre reu
 

Lorsquon est invit pour une soire, un dner, un cocktail chez quelquun, il est ncessaire dobserver cette rgle : ne pas arriver lheure ! En dautres termes, si lon est invit pour 19 heures, il est dusage de se prsenter 10 ou 15 minutes plus tard, car arriver plus tt serait arriver trop tt. En revanche, si lon prvoit un vrai retard de plus de trente minutes, il est poli de tlphoner ses htes pour les prvenir.

 

Que peut-on apporter ses htes lorsquon est invit ? Un bouquet de fleurs bien sr,  mais une bouteille de bon vin ou une bote de chocolats sont probablement un meilleur choix.

Il faut en effet considrer que votre htesse, si elle reoit beaucoup dinvits, ne sera peut-tre pas trs disponible pour soccuper de plusieurs bouquets de fleurs quil faut prparer, mettre en vase etc.

 

Llgance suprme consiste envoyer des fleurs avant, la veille ou le jour de livitation, avec une carte de visite et quelques mots de remerciements.

 

Les Franais aiment la conversation en gnral, mais elle doit rester de bon ton selon lusage. Ne rien dire est considr de mauvais got, mais vouloir trop briller est galement mal considr. On vitera des sujets de conversation trop polmiques, comme la politique, la religion, la morale, les impts, afin de ne pas rvler trop ouvertement ses opinions. Il faut galement viter de critiquer certaines professions (avocats, enseignants, mdecins etc.), car il est toujours possible que lun des invits exerce lune de ces professions.

 

 Il faut attendre que son interlocuteur ait fini sa phrase pour parler son tour, il faut viter aussi de contredire ouvertement cette personne, mme si lon ne partage pas ses opinions.

 

Il est important dcouter ce quon nous dit, en particulier les rponses aux questions que lon a poses.

 Il est impoli de retenir quelquun pendant trop longtemps, mme si cette personne parat vous couter avec intrt. Si un autre invit salue et sadresse la personne qui lon parle, il est prfrable de les laisser pour se joindre un autre groupe.

Lorsque lon quitte ses htes, il est bien sr essentiel de les saluer et de les remercier personnellement.

 

Lide de partir pour les Franais est plus un projet quune intention ferme et dtermine que lon excute immdiatement. En bref, un dpart trop brusque sera considr comme anormal et impoli.

 

Il est poli denvoyer un message de remerciement ou de tlphoner vos htes le lendemain de leur invitation, . Si vous avez fait des promesses vos htes ou lun des invits, tenez ces promesses, sauf si vous avez ralis que cest le vin et non la raison qui vous a fait parler !

 
 Manires de table
 

 Les invits autour dune table mangent, mais se parlent aussi, sobservent, scoutent sur une priode qui peut souvent durer plus de deux heures.

 

Cest gnralement lhtesse qui place ses invits table, il faut donc attendre quelle vous indique votre place.

 En gnral, si vous tes un homme, vous serez plac entre deux femmes, car la matresse de maison souhaite alterner les convives de chaque sexe.

 

 Les hommes normalement ont le devoir de soccuper et de faire la conversation avec leur voisine.

 

La serviette que lon a trouve place sur son assiette sera pose moiti dplie sur ses genoux .

et les mains (pas les coudes !) seront places sur la table, de chaque ct des couverts.

 

 On trouvera les couteaux et la cuillre pour le potage droite de lassiette, alors que les fourchettes seront gauche. Il est frquent que trois verres soient placs devant lassiette : le plus grand sera pour leau, le plus petit pour le vin blanc, et le moyen pour le vin rouge.

 

Le pain est plac dans une corbeille non loin de soi, mais lusage interdit den prendre un morceau pour grignoter avant le premier plat (on peut le faire au restaurant cependant). On ne boit pas avant davoir mang et cest lhtesse qui invitera les convives commencer.

 

Les invits se servent gnralement eux-mmes en se passant les plats.

 Les hommes se chargent de servir les femmes, ainsi que de remplir leur verre.

 

 Si vous jugez que vous avez assez bu, laissez votre verre plein, on ne vous reservira plus !

Lorsque vous buvez, noubliez pas de vous essuyer les lvres avant, afin de garder votre verre transparent durant tout le repas. Essuyez vos lvres aussi aprs, si possible en tenant votre serviette deux mains.

 Si lhtesse vous demande de vous reservir, il est poli de refuser une premire fois, pour ne pas avoir lair gourmand. Attendez quelle vous demande une nouvelle fois pour accepter.

 

En revanche, si vous naimez pas un plat, essayez den manger un peu quand mme, pour ne pas offenser vos htes.

Enfin, lusage de laisser un petit quelque chose dans lassiette pour montrer quon nest pas Lgumes :

 ou quon a assez mang nest en fait gure pratiqu : les convives ont plutt le sentiment que ne pas finir son assiette risque doffenser les htes et surtout lhtesse, qui a choisi et prpar les plats.

 

 

 

 

 

Les rgles de savoir vivre table sont nombreuses, : on ne parle pas la bouche pleine, on ferme la bouche en mangeant; on ne souffle pas sur le potage pour le refroidir; on ne coupe pas sa salade avec son couteau, ni son omelette, ni les ptes.

Les pommes de terre ne doivent pas tre crases, mais spares avec le ct de la fourchette.

 On pousse les morceaux de viande, les lgumes sur sa fourchette avec un morceau de pain, pas avec le couteau. MAIS :

 

NOTA : utiliser du pain ou le couteau ?

Il y a deux faons :

A la franaise : On utilise une fourchette en s'aidant d'un morceau de pain

A l'anglaise : On pousse avec son couteau

(les deux faons tant valables, on ne commet par d'impair international)

 

 

 

On ne prend jamais une arte de poisson avec ses doigts, on la dpose du bout des lvres sur la fourchette et on la place sur le ct de lassiette.

Il est normalement trs impoli de saucer son assiette avec du pain, bien que la tentation soit grande !

On ncrase pas le fromage sur son pain, on le mange par morceaux.

On ne coupe pas le pain avec son couteau, on le rompt avec ses mains.

Lorsquon a fini,, on pose ses couverts (fourchette et couteau) sur son assiette, sans les croiser, la pointe de la fourchette tourne vers le bas.

.

 Lorsque lhtesse en donne le signal, les invits peuvent quitter la table, ils dposent alors leur serviette (non plie) prs de leur assiette en se levant.

 

A table les enfants ne se lveront qu' la fin du repas, quand leur maman aura donn le signal, pas avant; Si pour l'une ou l'autre raison  on s'attarde table, un enfant pourra demander l'autorisation de quitter la table.

 
  

Galanterie
 

 Un homme galant ouvrira la porte une femme pour la laisser passer devant lui. Cependant, sil sagit dun endroit public, comme un bar ou un casino par exemple, lhomme gnralement prcdera la femme qui laccompagne, peut-tre pour sassurer que lendroit est sr ou convenable.

 

Dans la rue, lhomme rserve le ct trottoir (le haut du pav ) une femme, afin de la protger des risques possibles pouvant venir du ct rue.

 

A la gare, laroport, cest lhomme qui se charge des bagages lourds, il aidera monter les valises dune femme, les placer dans le compartiment dun train.

 

Dans un escalier, un homme prcde une femme en descendant, pour la retenir au cas o elle tomberait. Il doit aussi la prcder en montant : il ne pourra pas lui venir en aide si elle trbuche, mais pour des raisons videntes, il ne voudra pas embarrasser une femme en la suivant.

 

Au restaurant, un homme tirera lgrement le sige pour inviter une femme sasseoir. Les hommes doivent attendre que les femmes soient installes avant de sasseoir leur tour.

 

Lhomme sert boire la femme qui laccompagne, lui offre les plats en premier, paie laddition au restaurant.

Un homme aidera une femme enlever son manteau, o le remettre. Il la raccompagnera jusqu la porte, ou mieux, jusqu chez elle. Sil la raccompagne en voiture, il lui ouvrira la portire avant de monter lui-mme. A larrive, il descend de la voiture en premier pour ouvrir la portire.

 

 


 

LE WHISKY (attention au verre)

 

Boire le whisky

http://www.whisky-distilleries.info/index.htm

 

Il n'existe pas proprement parler d'art de boire le whisky. Cependant, l'utilisation de certaines techniques de

dgustation peut considrablement amliorer la perception du got.
Les quelques conseils ci-aprs sont laisss l'apprciation de tout un chacun, et le rituel dcrit ne constitue en aucun

 cas une rgle gnrale, sans laquelle un whisky ne peut tre bu.
Une remarque gnrale cependant: tout comme un grand vin, un whisky single malt se dguste. Tout comme un grand vin,

le whisky se boit sans glace...

 

Le prix d'achat gnralement lev d'un bon whisky est en rapport direct avec le plaisir que donne sa dgustation.

 Si le but premier de la consommation est de se saoler, il vaut beaucoup mieux se rabattre sur des alcools nettement moins

chers et moins complexes.


FACON DE BOIRE LE WHISKY  DE HAUTE QUALITE

 

 

 

Verre idal pour tous les spiritueux ...

TumblerLe verre qu'on nomme traditionnellement "verre whisky" (tumbler en anglais) est proscrire dans tous les cas. Ce verre large, ouvert fond pais sert gnralement au crime de lse-whisky qui consiste verser le liquide sur un fond de glaons, et tuer tous les armes qui constituent l'essence mme du single malt. Ce verre vu sa forme, laisse chapper tous les armes. Or, un whisky sans arme ne prsente pas beaucoup d'intrt. Il vaut alors mieux boire un alcool moins noble et par consquent moins cher.

 

Verre  whisky couleurCependant, il y a pire que le verre reprsent ici. Le verre reprsent ci-contre parachve le crime.... En plus de tuer tous les armes, il masque en plus la couleur du whisky. C'est se demander pourquoi les producteurs de whisky ont mis tant de temps et d'nergie amener leur alcool maturation.

 

On l'aura compris, la forme et la couleur du verre ont une importance primordiale dans la dgustation du whisky. Il existe cependant une exception l'utilisation d'un verre color: en cas de dgustation l'aveugle, un verre color vite de se laisser influencer par la couleur pour dguster. Mais dans ce cas, la forme du verre ci-dessus reste absolument proscrire.


Verre  cognacVerre  cognacTout comme pour le Cognac, le verre doit contribuer enfermer et faire circuler les armes. Le verre-ballon gnralement nomm "verre Cognac" n'est jamais utilis par les matres de chais. Il s'agit d'une invention amricaine pour dguster un produit franais.

Le verre du matre de chais est reprsent droite. Le mme type de verre est recommand pour le whisky.

Le verre idal permettant d'viter une vaporation regrettable des armes, l'adjonction d'un couvercle au verre-tulipe utilis par les matres de chais constitue le nec plus ultra en matire de verres whisky

Verre tulipeLe verre ci-contre est vraiment l'idal, et on peut se le procurer la distillerie Glenmorangie ou Ardbeg (les deux distilleries appartiennent au mme propritaire). Si on n'a pas vraiment l'occasion de se rendre en Ecosse, Glenmorangie le vend galement sur son site internet
:https://www.glenmorangie.com/shop/products.php?cat=3
Ce genre de verre est galement en vente chez certains cavistes.

 

        ---

MALT : 

Orge germe, sche et broye, qui entre dans la composition de boissons alcooliques et sert l'alimentation.
        --------------

 

 

Le mot whisky est gnralement employ pour dsigner les productions cossaises et canadiennes, parfois nippones.

En outre, pour pouvoir tre qualifi de Scotch Whisky, le degr d'alcool doit tre gal ou suprieur 40 pour permettre

d'obtenir l'appellation de "whisky" et un vieillissement en ft d'au moins trois annes sur le territoire cossais est indispensable

pour que celui-ci soit qualifi de "scotch".

En Irlande, on parle de 'whiskey' ou 'Irish whiskey', de mme aux Etats-Unis on trouve lAmerican whiskey', famille

comprenant notamment le bourbon ( base de mas) et le rye ( base de seigle). Ces diffrentes appellations correpondent

toutes  des compositions diffrentes

 

 le whiskey irlandais est principalement compos d'orge malt, additionn de seigle.
 
le bourbon est fabriqu essentiellement  partir de mas (entre 51 et 80% de mas,
 le reste tant d'autres crales).

 

le rye quant lui est base de seigle(la prsence de seigle s'explique par le fait que les distillateurs ont suivi
leurs clients lors de la vague d'immigration irlandaise du XIXe sicle,principalement vers le Canada).

 

Le whisky de malt cossais est labor uniquement partir d'orge malte.

 

le corn whisky est quant lui compos de plus de 80% de mas.

 



 

 

 

 

 

 "Les articles de ce site ont t parfois trouvs sur le Net. et Si par erreur des sujets ont t publis sans autorisation, prire de nous le faire savoir pour que nous prenions les mesures ncessaires pour les modifier."

 

 

 

 

 

 


WDW__p/HC.htmWFW


 

Total des visiteurs  :    1918378   dont aujourd'hui :   51    En ligne actuellement :  3      Total des clics   8424