visiteurs jour : 113     Total clics   :   42738


Bienvenue sur


Cliquez ici smile coucou et merci Merci

le site de Germaine

 

 
Clics 65

LE PISTOLET TASER

 

Taser X26

Taser X26

 

Pistolet impulsion lectronique

 

 

 
Les pistolets impulsion lectronique, souvent appels Taser du nom du principal fabricant ou stun gun ou encore choqueur, sont des armes utilises pour matriser une personne dangereuse, tout en vitant l'utilisateur de trop s'approcher. Le pistolet impulsions lectriques (PIE), Taser X-26, quipe depuis 2004 l'arme, la police nationale et la gendarmerie franaises. Qualifi d'arme "non-ltale" par ceux qui le commercialisent, il envoie sur sa cible deux dards dlivrant une forte dcharge mais prsente un risque faible[citation ncessaire] de provoquer la mort.


 Usage [modifier]
Le pistolet Taser est utilis par des corps policiers et tablissements pnitentiaires au Canada, aux tats-Unis, en Grande-Bretagne et en France. Au total, le Taser est utilis dans 65 pays.

D'aprs Taser France, ils auraient permis d'viter des blessures fatales, et rduirait considrablement le taux de blessures parmi les policiers (- 80%) et les suspects (- 70%).

Certaines associations, dont Amnesty International, et certains politiciens, dont Olivier Besancenot et Martine Aubry, s'opposent nanmoins son utilisation, affirmant qu'ils peuvent avoir des consquences fatales, et que son utilisation est brutale et souvent abusive. L'usage s'est tendu aux tats-Unis et certaines associations telles que Amnesty International se plaignent de la banalisation de son usage dans des cas abusifs tel que sur des coliers agits, des insubordinations, des personnes entraves de menottes ou en prison, des patients en hpitaux psychiatriques atteints de troubles nerveux.

En France, une instruction du 9 janvier 2006 dfinit les modalits d'utilisation de ce pistolet par les policiers. Il "dconseille fortement" son usage notamment dans certains cas ("personnes cardiaques, femmes enceintes, influence de stupfiants, imprgnation de liquides inflammables..."), et en proscrit formellement l'usage sur le conducteur d'un vhicule automobile en mouvement. La commission nationale de la dontologie de la scurit a dnonc dans son rapport 2006 des abus lis l'usage de ce pistolet dans des cas non justifis et s'interroge sur la possibilit pour les policiers intervenant dans le feu de l'action de dceler au premier contact des contre-indications permettant "de conserver le caractre, a priori, non ltal de cette arme"

Le TASER X26 est dsormais en service dans toutes les units de police de la rgion parisienne ainsi que dans certaines villes de province. 3 800 Taser taient en possession des forces de police et de gendarmerie dbut septembre 2008 . Le 22 septembre 2008 est paru le dcret tendant leur utilisation aux units de police municipale. Pour le moment, dix communes, selon le ministre de l'Intrieur, en ont fait la demande: Le Raincy, merainville, tampes, Dole, Orange, Venelles, Levallois-Perret, Rueil-Malmaison, Hem et Claye-Souilly . Dole et Toulouse, qui avaient t cit par le ministre, mais sont passes gauche depuis les dernires lections municipales, ont cependant dmenti en avoir fait la demande .

La Police nationale est la seule en Europe avoir dot ses TASER d'une camera (dite TASERCAM  permettant un enregistrement (image et son) ds la mise en fonction de l'appareil.
                                                                                                                                      
Le TASER X26 fait l'objet d'une licence du Pentagone pour en contrler sa diffusion. TASER France avait demand en juin 2004, puis le 23 novembre 2005 le classement du TASER en 4e catgorie afin de mettre en conformit la rglementation de son produit en accord avec ses pratiques restrictives. La commission nationale de classement des armes ayant en commission plnire entendu les arguments de la socit TASER France a dcid en janvier 2006 de classer le TASER X26.


 Informations techniques [modifier]

Le M-26 TASER, version militaire du TASER

Le M-26 TASER, version militaire du TASER


 
Le M-26 TASER, version militaire du TASERLarme impulsion Taser dcharges lectroniques est une arme dune porte maximale de 7,60 mtres qui propulse deux lectrodes ( la vitesse de 50 mtres par seconde) relies un fil isol. Au contact de sa cible, le pistolet Taser libre une onde de 2 milliampres pour 50 000 volts. Cette onde lectrique bloque le systme nerveux. Le pistolet envoie alors un signal appel ondes Taser , semblables celles quutilise lecerveau pour commander le corps, qui bloque les signaux normaux des fibres nerveuses.

En reprenant les chiffres fournis par Taser. Il est dlivr 0.07J par dcharge, et les piles sont vides au bout d'environ 20000 pulses soit moins de 17mn d'usage. Les piles sont des cr123a d'une capacit d'environ 1300mAh sous 3V, soit 7.8Wh, soit encore 28080J. Il est donc consomm 1.4J pour chaque dcharge. Le rendement du taser serait donc d'environ 5%, valeur comparer avec les mieux que 85% pour la plupart des alimentations modernes.

L'argument avanc par Taser sur le courant moyen trs faible donc non dangereux est sujet discussion car le corps humain comporte nombre non linarit et constantes de temps qui font qu'une impulsion courte mais leve continue affecter le corp longtemps aprs sa disparition, un bon exemple est l'effet d'un flash dans les yeux, la quantit de lumire reue est trs faible, mais l'blouissement persiste. Les cellules nerveuses sont satures, il en est de mme avec une dcharge lectrique. Si le systme nerveux ne revient pas au repos entre 2 dcharges, il y a risque de ttanie des muscles sur la dure de la salve de dcharge. Pour mmoire, les barrires lectrifies entourant les pturages ont une frquence d'impulsion nettement plus basse, de l'ordre d'une impulsion toute les une ou deux secondes.

On peut se poser la question de l'efficacit du Taser sur des personnes ayant pris soin de doubler leurs vtements d'un couche de papier aluminium.

Cette arme est conue pour bloquer le systme nerveux central, officiellement sans effets long terme, afin dimmobiliser brivement la personne touche de faon ce que les policiers puissent intervenir et procder son arrestation. On parle aussi de paralysie momentane. Le cycle de 5 secondes automatique (dure totale de la dcharge) est un cycle technique mais aussi physiologique puisqu'il permet de faire passer un individu en tat de dmence en raison de son manque de drogues un tat totalement dstress, selon les rcentes tudes des professeurs Theresa et Vincent di Mario[rf. insuffisante].


 Polmique sur la mortalit [modifier]

Plusieurs dcs faisant l'objet d'une couverture mdiatique plus ou moins importante, surtout en Amrique du Nord, ont suscit la polmique quant l'innocuit de l'usage du pistolet impulsion. Le cas de l' affaire Robert Dziekanski a fait l'objet d'un buzz par l'usage d'une vido publie sur internet.

Selon un rapport d'Amnesty International de 2004:

Au cours des trois dernires annes, plus de 70 personnes seraient mortes aux tats-Unis et au Canada aprs avoir t atteintes par des pistolets incapacitants M26 ou X26 ; le nombre de victimes augmente chaque anne. Les mdecins lgistes attribuent gnralement le dcs d'autres causes, comme la prise de drogue, mais des experts mdicaux estiment que l'utilisation de ces armes peut accrotre le risque de crise cardiaque pour les personnes agites, drogues ou prsentant des problmes de sant. Dans au moins cinq cas rcents, les coroners ont conclu que l'utilisation d'un pistolet incapacitant avait directement entran la mort de la victime, conjointement avec d'autres facteurs comme la toxicomanie ou les maladies cardiaques.

Selon un autre rapport d'Amnesty International, de 2007, plus de 260 personnes sont mortes aux tats-Unis et au Canada, depuis 2001, aprs avoir t frappes par un Taser .

La revue des SAMU de France, qui publie des articles de professeurs et mdecins franais, a publi en septembre 2007 un article soulignant que Taser International rapporte plus de 100 000 volontaires sains soumis au Taser et aucun dcs ne semble dplorer, mme si le recrutement des volontaires sains peut prter discussion en induisant un biais de slection (victimes idales, sportives et en bonne sant). Les patients dcds aprs avoir t "lectriss" taient en effet plutt en tat dagitation voire de delirium et pour la plupart toxicomanes. .

Certains avancent la possibilit que le choc lectrique cre une fibrillation ventriculaire, or pour la crer, il faut que la dcharge lectrique ait une intensit de 30 80 mA ce qui n'est pas le cas du Taser, titre de comparaison, une prise de courant dlivre 16 A, et un dfibrillateur envoie une onde de choc de quelques dizaines d'ampres[17] (autour de 50 A), donc plus de 10 000 fois plus qu'un Taser.

On avance galement une possible perturbation d'appareils de rgulation cardiaque (pacemaker), une ttanie atteignant les muscles thoraciques et empchant la respiration, ou encore une aggravation de l'arythmie cardiaque, par exemple lorsque la victime a consomm de la cocane.

Prsente Cardiostim Nice les 14-15 juin 2006, une tude dont l'auteur est le professeur Tchou conclut que la cocane, contrairement aux ides pr-conues, augmente la marge de scurit de 50 100 % par rapport la ligne de base scurise .

Selon le mdecin britannique Tony Bleetman, sur 2 050 interventions avec matraques, flash-balls, armes feu et Tasers, l'on observe l'absence de blessures pour l'utilisateur et pour le sujet cible avec le Taser .

Lors de lmission Le magazine de la Sant au Quotidien sur France 5 du 21 novembre 2006 un mdecin de l'Hpital Htel Dieu de Paris a dclar quil ny a pas dinterfrence entre le Taser et la pile cardiaque , dune part, et concernant les morts attribues au Taser en Amrique du Nord, que clairement, les experts nont pas pu dmontrer le lien entre le Taser et le dcs; voire plus, les cas de dcs auraient probablement t causs indpendamment de lutilisation du Taser

La socit Taser a publi un droit de rponse dans le journal Libration le 31 mai 2007, suite un article paru le 26 mars de la mme anne intitul 212 dcs par Taser aux Etats-Unis. Elle poursuit en juillet 2007 devant le Tribunal de Grande Instance de Paris, Olivier Besancenot et l'association "Rseau d'alerte et d'intervention pour les droits de l'homme" (RAID-H) pour diffamation et dnigrement pour avoir rpt que les pistolets Taser taient l'origine de 150 morts aux tats-Unis.

Le 23 novembre 2007, le comit de l'ONU contre la torture a estim que l'utilisation du Taser constitue "une forme de torture" et "peut mme provoquer la mort".

Le 6 octobre 2008 SMP Technologies lance Martine Aubry, par voie d'huissier, une sommation de dsigner le nom des victimes auxquelles elle faisait allusion lorsqu'elle a dclar la veille sur CANAL+ que le Taser avait fait "290 morts en Amrique du Nord".


Un article de Wikipdia, l'encyclopdie libre.
(Redirig depuis P.I.E.)

 

 

 


WDW__p/HC.htmWFW


pistolet taser
Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Vous
inaugurez
ce forum,
félicitations.
Pseudo Le 18-9-2019. Titre

 

Total des visiteurs  :    1940856   dont aujourd'hui :   113    En ligne actuellement :  2      Total des clics   42738