Bonjour. visiteurs jour : 71       Au président     Beauté santé     Infos loisirs     Ensemble      Jean      Informatique     Einstein     Santé corona

Bienvenue sur


Cliquez ici smile coucou et merci Merci

le site de Germaine

 

  Accueil - Animaux - Architecture - Archives - Articles - Avions - Cuisine - Ecrivains - Histoire - Jardin - Jeux - LYON - Maison - Mythologie - Ouvrages - Peintres - Personnalités - Poesies - Recettes - Religion - Sante - Savoir vivre - Sciences - Univers - Plan du site -



   


Décembre 2009          

HISTOIRE DE SAINT NICOLAS

 

(fête le 6 décembre)

  

La Saint-Nicolas est une fête pour les enfants mettant en scène le saint Nicolas de Myre. C'est une tradition vivace dans plusieurs pays européens qui se déroule le 5 ou le 6 décembre. Les traditions diffèrent selon les régions. Un trait commun à ces célébrations est la distribution de cadeaux ou friandises aux enfants, qui se substitue parfois à celles du Père Noël.

 

La Saint-Nicolas est une fête inspirée d'une personne ayant réellement vécu : Nicolas de Myre appelé aussi Nicolas de Bari. Né à Patara au sud ouest de l'actuelle Turquie (à l'époque Asie mineure) entre 250 et 270, il fut le successeur de son oncle, l'évêque de Myre.De son vivant, Nicolas de Myre fut le protecteur des enfants, des veuves et des gens faibles. Il fut bienveillant et généreux.

 

L'empereur Dioclétien régnant alors sur toute l'Asie mineure poursuivit cruellement les chrétiens, entraînant ainsi l'emprisonnement de saint Nicolas qui fut contraint de vivre, un certain temps en exil. Saint Nicolas serait décédé un 6 décembre 343, victime de persécutions sous l'Empire romain. Il fut enterré à Myre, mais ses ossements furent volés en 1087 par des marchands italiens qui les emportèrent à Bari en Italie.

 

Selon la légende, saint Nicolas aurait ressuscité trois enfants tués par un boucher. Les miracles attribués à saint Nicolas sont si nombreux qu'il est aujourd'hui le saint patron de nombreuses corporations ou groupes tels que les enfants, les navigateurs, les prisonniers, les avocats ou les célibataires.Dès le Xe siècle, une relique fut transférée depuis Bari vers le Duché de Lorraine, et il fut édifié au Sud de Nancy une grande basilique dédiée au Saint, à Saint-Nicolas-de-Port.

 

Vénéré et très souvent invoqué il deviendra très rapidement le saint-patron de la Lorraine.Saint Nicolas fut également vénéré en Allemagne dès le Xe siècle et la journée du 6 décembre fut ainsi choisie comme le jour de la fête des commerçants, des boulangers et des marins.

 

Saint Nicolas serait en réalité très inspiré du dieu scandinave Odin. En effet, ce dernier est toujours accompagné de ses deux corbeaux « qui voient tout », et de son cheval Sleipnir, tout comme saint Nicolas est dans certaines régions accompagné de deux Zwarte Pieten et de son cheval.

Il y eut donc des mélanges de tradition entre les léégendes d'Odin et les histoires attribuées  Saint Nicolas.

 

Aujourd'hui en 2009 Nicolas S. veille plus que jamais sur les enfants de France qui ne savent pas toujours apprécier ses cadeaux.

 

Source : Wikipedia

 


WDW__p/HC.htmWFW


vues  320     En ligne actuellement :   3   Total des clics  476688